Monday, August 27, 2018

Vintage Ceramics Atelier Cazalas Basque - Paule Douau influence






In 1922 the Cazalas workshop began ceramic production by Laurent and Edmond, the sons of Marie Cazalas.

The small workshop nestled in Pouzac, Pyrenean peidmont, close to Bagnères-de-Bigorre, where kaolin was discovered on the Cazalas property. So experiments of kaolin and local white clay were begun by her sons Laurent and Edmond, which then evolved into a fully equipped ceramic workshop.

Before World War ll, the workshop comprised of up to a dozen employees: a modeler, two casters, two retouchers, one enameller and a number of decorators - the most remarkable creations of Cazalas being by Paule Douau (1903-1977), a fine figurative artist from Bordeaux.

Douau ensured the uniqueness of Cazalas pottery by introducing two specific techniques. First by painting with only light and dark browns, and light and dark greys on the kaolin/white clay mix. Secondly, he captured the 'paysant' look by his beautiful renderings of the old and young, of men an women ... and of the Basque countryside.

By 1954 the workshop had ceased.

I believe this example has come from that pre-war period, probably created by one of the decorators under the guidance of Douau himself. The piece only has the 'CAZALAS' mark, and no decorators signature, but this does not reduce the artistic value of this portrait - so very well observed!

...

En 1922, l'atelier de Cazalas commence à produire de la céramique avec Laurent et Edmond, les fils de Marie Cazalas.

Le petit atelier niché à Pouzac, peidmont pyrénéen, près de Bagnères-de-Bigorre, où le kaolin a été découvert sur la propriété Cazalas. Des expériences de kaolin et d'argile blanche locale ont été initiées par ses fils Laurent et Edmond, qui ont ensuite évolué pour devenir un atelier de céramique entièrement équipé.

Avant la Seconde Guerre mondiale, l’atelier comptait jusqu’à une dizaine d’employés: un modéliste, deux fondeurs, deux retoucheurs, un émailleur et plusieurs décorateurs - les créations les plus remarquables de Cazalas étant de Paule Douau (1903-1977), une bel artiste figuratif bordelais.

Douau a assuré l'unicité de la poterie de Cazalas en introduisant deux techniques spécifiques. D'abord en peignant uniquement avec des bruns clairs et foncés et des gris clairs et foncés sur le mélange kaolin / argile blanche. Deuxièmement, il a capté le regard de «paysant» par ses beaux rendus des vieux et des jeunes, des hommes et des femmes… et de la campagne basque.

En 1954, l'atelier avait cessé.

Je crois que cet exemple est venu de cette période d'avant-guerre, probablement créée par l'un des décorateurs sous la direction de Douau lui-même. La pièce n'a que la marque 'CAZALAS' et aucune signature de décorateur, mais cela ne réduit pas la valeur artistique de ce portrait - très bien observé!

No comments:

Post a Comment